Lotie

Web-Culture Lotie

Web-culture vous invite à franchir les portes d’un jardin fabuleux où la plume serpentine de Lotie donne naissance à un monde dense et mobile où règne une nature mutante et victorieuse. Ici, le fond et la forme s’entremèlent et prolifèrent comme une plante grimpante pour s’emparer avec vivacité de tous les supports imaginables. Cette promenade dans un paysage graphique luxuriant commence ici.

Web-Culture Lotie

J’ai lu que tu étais autodidacte et que suite à ton diplôme d’histoire et d’histoire de l’art et à ton DESS en communication, tu décides de devenir illustratrice.
Peux-tu m’en dire plus sur ton parcours et me parler de ta culture visuelle, des artistes qui ont guidé ta voie ?

Le déclic a eu lieu lors de ma 1ère année de stage aux seins de plusieurs services de communication. J’étais face à des créatifs, et je me suis rendue compte que je voulais plutôt travailler de leur côté que du mien. Dès lors, j’ai décidé de tenter ma chance. J’ai mis une grosse année à constituer mon book et à démarcher mes 1er clients. J’ai eu beaucoup de chance, car rapidement des clients importants m’ont fait travailler. Concernant ma culture visuelle, depuis toute petite j’ai eu autour de moi des livres illustrés, contes et légendes, mais aussi des gravures anciennes (de Gustave Doré, Martin Schongauer, Albrecht Dürer etc..) que j’essayais de recopier. Je passais des heures à copier des détails, puis plus tard, des techniques de remplissage des formes, d’ombres. Les images fixes ou animées m’ont toujours fascinées. J’ai été une grande lectrice de Bd, et de manga pendant toute mon adolescence, mais aussi fan de jeux vidéos. Je passais des heures devant mon Amiga 500 à explorer des univers graphiques qui étaient déjà assez fabuleux. J’imagine que tout ceci a du me mener progressivement au travail que je fais actuellement !

Web-Culture Lotie

Web-Culture Lotie

Peux-tu me raconter comment naissent tes images et dans quelle mesure fais-tu cohabiter encre de chine et technologies numériques ?

Mes images commencent toujours avec un crayonné. Celui-ci est ensuite encré au Rotring puis scanné. Dans un second temps, je fais la couleur et/ou l’intégration de photos, de matière sur l’ordinateur.
La cohabitation entre une partie de mon travail à la main, et les technologies numériques est très fréquente. Tout particulièrement pour la pub. Qu’il s’agisse de mise en avant d’un produit photographié autour duquel mes dessins s’enroulent, d’intégration, d’animation des mes dessins pour de la pub télé, tout ceci nécessite l’utilisation de logiciel type After Effect, ou Photoshop. Je tiens à conserver la part de dessin à la main de mon travail, mais je ne pourrai pas me passer des technologies numériques.

Duplo (Ferrero) / Pologne from Lotie on Vimeo.

Web-Culture Lotie

La densité et la finesse de tes dessins est impressionnante. Cette saturation de l’espace par des créatures hybrides, à mi chemin entre le végétal et l’animal donne un résultat étonnant. Que souhaites tu exprimer à travers cette interprétation de la nature ?

Je ne pense pas vouloir exprimer quelque chose de particulier. La Nature est pour moi une source d’inspiration infinie. Les formes végétales, organiques, ses courbes, ses détails me fascinent. Tous mes dessins en sont, dans la forme, et dans le fond, imprégnés, presque malgré moi.

Web-Culture Lotie

Web-Culture Lotie

Il y a beaucoup de subtilité et de douceur dans ton travail mais aussi une force sous-jacente indissociable. Cette ambiguïté entre la beauté et le danger qu’elle peut représenter peut-elle être rapprochée de ta vision de la féminité ?

Peut-être oui. En tous cas j’aime l’idée de l’ambiguïté, des faux-semblants, qu’une image qui semble douce, onirique soit en fait dans les détails beaucoup plus complexe et violente qu’il n’y paraît.

Web-Culture Lotie

Web-Culture Lotie

Avec quels artistes t’associes-tu pour travailler tes vidéos et comment choisis-tu ces collaboration artistiques ?

Mes collaborations artistiques se font au gré de mes rencontres. Il faut que l’univers artistique de ces personnes me touche pour que l’émulsion prenne ! Il faut que l’un nourrisse l’autre en inspiration.

Web-Culture Lotie

Ton site internet est très réussi. Il plonge immédiatement l’internaute dans un jardin imaginaire avec une forte présence graphique et une illustration sonore tout aussi soignée. L’outil web t’ouvre t’a t-il ouvert de nouvelles portes ?

Pour être franche, je peux dire que sans internet je n’en serai pas là ! Toutes mes démarches depuis le début de ma carrière ont été faites uniquement par ce biais là et mon site internet a été essentiel pour présenter mon travail et me faire progressivement connaître.

Web-Culture Lotie

Peux-tu m’en dire plus sur l’exposition «So natural » au Cube avec la diffusion de ton envoûtante animation « Bring Me to Life » (http://vimeo.com/3356116) ?
Peut-on parler d’une sensibilité écologique dans le message que tu as souhaité faire passer ?

Oui toute les œuvres présentées lors de cette exposition, les print et les vidéos, portaient toutes le même message. L’idée d’une nature mutante, qui se transforme, ou sinon meurt. Dans « Bring me to life », sur une musique intégrant des craquements de bois, et des battements de coeur, une 2nde peau se révèle progressivement dans des écorces apparemment mortes. C’est un peu un hymne à la nature qui ne semble calme et onirique que de prime abord. Quand on y regarde de plus près elle se révèle assez inquiétante et menaçante.
Concernant l’idée d’une sensibilité écologique. Oui. Depuis toute petite je baigne dans des valeurs de respect de son environnement et de soi-même notamment à travers son alimentation.

Web-Culture Lotie

Avec qui ou sur quel projet rêverais-tu de travailler un jour ?

Je pourrais répondre ; un projet à grande échelle combinant le son à l’image, à la vidéo, à l’animation ! J’aime l’idée d’associer la musique à mes dessins. Tout projet me permettant de le faire me plaît. L’animation de mes dessins est quelque chose qui me passionne également. Une autre piste que je n’ai pas encore explorée est celle de l’architecture, et du paysagisme. Une intervention dans ces 2 secteurs me plairait beaucoup.

Web-Culture Lotie

Sur quel projet travailles-tu actuellement et quand pourra t’on voir ton travail exposé prochainement ?
Je travaille de concert sur 3 projets en ce moment. J’ai à peine terminé ma collaboration avec Lynn Fox et Blink productions sur une pub télé pour une marque de bière. Je travaille également sur des illustrations pour un livre sur le design durable et sur du packaging pour des présentations de nouvelles tendances couleurs 2011.
Pour ce qui est d’expositions futures, je n’ai encore rien de prévu. Peut-être en septembre-octobre, mais je n’ai pas encore de confirmation.

Web-Culture Lotie

Web-Culture Lotie

SITE
http://www.lotie.com

Interview par Agnès Wronski

1 Comment

  1. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par Laure Delahaye, Web Culture. Web Culture a dit: Interview de la graphiste/illustratrice Lotie http://www.webculte.fr/2010/06/19/lotie/ […]

Laisser un commentaire