Julie Vicente aka Miss Armis

Web-Culture Julie Vicente

Miss Armis de son prénom Julie, est la 10ème graphiste/illustratrice que nous avons découvert grâce à l’exposition ROJO au café Dune. Pourquoi les corps féminins prennent-ils tant de place dans ses réalisations ? Quels sont ses projets d’avenir ? Pour en savoir plus c’est ici…

Web-Culture Julie Vicente

Web-Culture Julie Vicente

Web-Culture Julie Vicente

Pourquoi ce thème de la féminité récurent dans tes travaux ?

Depuis toujours je suis fascinée par le corps humain, sa souplesse, sa capacité à prendre des positions hallucinantes et le corps de la femme est une merveille pour ça. J’aime à le torturer et à le faire « entrer » dans des pages blanches en le tordant dans tous les sens, mais c’est une chose que je fais surtout à la main quand je dessine pour passer le temps.
C »est la première fois que je mets en avant la féminité et l’érotisme pour un travail pictural, mais ça m’a plut et je vais continuer cette série. En revanche, niveau graphismes, je me suis mise à faire des visuels très « girly » en préparant l’expo ROJO. Cette alliance de visuels féminins venant de différentes artistes m’a stimulée et du coup j’ai un peu pris le pli et je continue dans la lancée.
La féminité c’est sacré quand on est une fille et venant du milieu de la mode, je suis très influencée par ce que je vois dans les magasins, sur des tee-shirts ou dans la rue.

Web-Culture Julie Vicente

Web-Culture Julie Vicente

Web-Culture Julie Vicente

Que t’a apporté la collaboration avec les autres filles exposées au Dune ?

Ce fut, avant toute chose, de belles rencontres. Je ne connaissais pas les travaux des filles et j’ai trouvé très intéressant et très enrichissant de pouvoir investir totalement un lieu tel que le Dune. Il faut dire qu’on s’est bien amusées en refaisant la déco. Pour la suite, j’espère que nous resterons toutes en contact et que l’on pourra renouveler l’expérience ensemble.
Plus personnellement, j’ai pu faire la rencontre de Julie Nivert avec qui j’ai un passé « commun ». Nous sortons toutes les deux de la même école et nous en sommes rendu compte durant l’exposition.
Je suis également fascinée par le travail de J*WLS qui est très minutieux et, si j’osais, je dirais « parfait ». Allez soyons fous, j’ose. Je trouve son travail parfait, les détails, les finitions, toutes ces heures passées sur un seul visuel, ça m’impressionne vraiment.

Web-Culture Julie Vicente

Web-Culture Julie Vicente

Comment envisages-tu l’évolution de ton travail pour l’avenir ?

En premier lieu, continuer ma série de peintures érotiques. Pour le reste, j’espère avancer encore, apprendre encore beaucoup de choses pour m’améliorer et affiner mon travail. Et l’évolution se fera d’elle même, je n’ai pas vraiment de ligne directrice en matière de création, la seule chose qui m’importe vraiment est d’arriver à faire passer des sentiments et des sensations à travers mes visuels, que ce soit de la peinture, de la manipulation photo, du dessin vectoriel ou même encore de la photo. Si les gens ressentent quelque chose fasse à mes travaux, alors, j’ai tout gagné. :)

Web-Culture Julie Vicente

SITE
http://missarmis.com/
BLOG
http://missarmis.artblog.fr/

Interview Laure Delahaye.

4 Comment

  1. J’adore tout simplement son travail !

  2. Merci Shivette \\<3////

  3. Très joli univers, merci pour la découverte! :)

  4. […] tant de place dans ses réalisations ? Quels sont ses projets d’avenir ? Pour en savoir plus, lire l’article qui lui est consacré sur […]

Laisser un commentaire